La qualité de l’air est affectée ces derniers jours à Dakar, dans la capitale sénégalaise. Le pic de pollution, dû à la poussière et aux transports, devrait s’intensifier ces deux prochains jours, précise le centre de gestion de la qualité de l’air. Un cauchemar pour les asthmatiques qui doivent se confiner et prendre des traitements afin de pouvoir respirer correctement.

A chaque fois qu’il inhale ces particules, il y a une hyperréactivité de ses bronches, ce qui fait qu’il y a une exacerbation des symptômes qu’il présente, d’aprés le service pneumologie de l’hôpital de Fann

(Visited 27 times, 1 visits today)